Les tissus BIO. L’avenir est vert.

2017-05-25 AquaClean Technology

Bio, ce mot est très à la mode depuis quelques années, mais est-ce qu’on le comprend toujours bien, que veut-il dire en fait ? On sait tous qu’il est synonyme de produits naturels sans substances toxiques, mais n’est-ce vraiment que cela ? La réponse est non.

Pour pouvoir porter le label "bio", un produit doit répondre à un cahier de charges très strict. Dans le cas des tissus et des textiles, OEKO-TEX® Standard 100  est un label indispensable et l’un des plus connus. Il est géré par l’Association Internationale OEKO-TEX® qui réunit 16 prestigieux Instituts de Recherche et d’Essai dans le domaine des textiles en Europe et au Japon et compte des représentations et des points de contact  dans plus de 60 pays dans le monde entier. L’obtention du label est soumise à des critères très exigeants de sécurité et de qualité des tissus et des textiles. Elle s’appuie, comme expliqué dans le référentiel, sur des contrôles des substances nocives qui sont effectués par un organisme indépendant.

dfg

Le label OEKO-TEX® Standard 100 permet au consommateur de reconnaître que le textile qu’il a devant lui, est issu d’une chaîne de fabrication d’une totale sécurité. Pour le garantir en toute transparence, les étiquettes OEKO-TEX® portent, depuis 1992, un numéro d’identification unique indiquant le lieu où l’article a été fabriqué, traité et entreposé, ce qui permet de remonter l’ensemble de son processus de fabrication et de s’assurer qu’il est vraiment “vert”. 

Le cahier de charges pour l’obtention du label exige que les tissus passent avec succès une batterie complète de tests en laboratoire. Les critères de contrôle vont bien au-delà des réglementations en vigueur et ont souvent été précurseurs des normes actuelles, par exemple, l’absence de colorants azoïques cancérigènes, la définition de strictes valeurs limites pour le formaldéhyde ainsi que l’interdiction de colorants allergiques, ce qui constitue une grande avancée, compte-tenu de l’augmentation croissante du nombre de personnes allergiques à ce type de substances dans notre société.  

En ce qui concerne les textiles bio, le référentiel ne se limite pas à contrôler comment et avec quelles matières un article est fabriqué. Il s’intéresse également à l’impact de la fabrication des textiles sur l’environnement, et aux conséquences sur la santé et la sécurité des travailleurs qui les fabriquent et des personnes qui les utilisent.

Mascotas y tapizados_3

Comme vous voyez, l’obtention du label OEKO-TEX® n’est pas si facile. il ne se résume pas simplement à ne pas utiliser des substances toxiques. Derrière ce label, il y a une véritable démarche non seulement au bénéfice de l’environnement, mais des personnes intervenant dans le processus de fabrication et, bien entendu, des utilisateurs finaux. L’étiquette OEKO-TEX® apposée sur un textile vous donne l’assurance que l’article acheté est un produit “vert” et sûr, fabriqué en pensant à notre présent et au bien-être futur de nos enfants.

Nous vous rappelons que tous nos tissus Aquaclean possèdent le label OEKO-TEX®, car nous croyons que l’avenir est vert.